DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

Habemus Grappam

Nous avons une grappe!
C’est ce qu’auraient dit les cardinaux rassemblés pour élire un pape.

En effet, les représentants de l’industrie de l’aluminium réunis en collèges électoraux ont procédé récemment à l’élection de leur premier Conseil d’Administration de la Grappe Industrielle de l’Aluminium du Québec.

Forte d’un Conseil de plus de 30 membres représentant toutes les régions liées à l’industrie ainsi que tous les éléments de la chaîne de valeur de l’aluminium, la GIAQ comme il est convenu de l’appeler, est le vaisseau amiral d’une industrie qui a fait le choix d’assurer sa croissance dans un monde en changement en se serrant les coudes.

Un pari plus éclairé que risqué alors que la concurrence se fait sentir dans des régions du monde où l’énergie coûte de moins en moins cher, et où l’on est à constituer des chaînes de valeur de l’aluminium, comme le Québec l’a fait au cours des quarante dernières années.

La Grappe à travers ses chantiers deviendra un terreau fertile pour le développement de l’utilisation de l’aluminium et le déploiement des industries d’amont en aval de la chaîne de valeur qui se sont donné comme objectif de doubler la transformation au cours des dix prochaines années.

Le temps est donc venu de passer à l’action, et d’emboîter le pas à ceux qui se demandent ce qu’ils peuvent faire pour l’industrie plutôt que ce que l’industrie peut faire pour eux…

Intervenants

Jean Simard1
Président-directeur général
Association de l'aluminium du Canada

L'Édito du président

Dernières Nouvelles

    Événements