DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

Pour une énergie propre, renouvelable et créatrice de richesse

Dans l’enfilade des consultations lancées par le gouvernement du Québec menant éventuellement à la consultation sur la stratégie énergétique 2015-2020, il y a lieu de prendre acte de certains changements survenus dans le domaine de l’énergie sur la planète et qui ont, ou auront, un impact durable sur notre réalité énergétique et industrielle.

Une révolution américaine… énergétique : Selon l’Agence internationale de l’énergie (IEA), alors que l’accès aux ressources pétrolières non conventionnelles fera des États-Unis le premier producteur de pétrole brut au monde en 2017, selon la directrice exécutive de l’agence, Maria Van Der Hoeven, « l’Amérique du Nord a déclenché une onde de choc qui se répercute dans le monde entier ».

On comprendra que, pour nos voisins du sud, c’était là le dernier pas à franchir pour atteindre l’autosuffisance énergétique. L’exploitation amorcée aux États-Unis des gaz de schistes disponibles en volumes considérables aura rapidement modifié la donne énergétique pour l’ensemble de l’Amérique du Nord, et dans le monde. En effet, la ressource, tant par son accessibilité que par les immenses volumes disponibles, est venue limiter la hausse du prix de l’énergie sur le marché américain pour de nombreuses années à venir, tant et si bien que, déjà, des entreprises grandes utilisatrices d’énergie, requérant des prix compétitifs et une prévisibilité à très long terme, redémarrent des usines chez nos voisins du sud à un coût moindre que celui offert ici même au Québec.

Ce texte est paru en version intégrale dans la revue Le point en ressources naturelles. Pour la suite, cliquez ici.

Intervenants

Jean Simard1
Président-directeur général
Association de l'aluminium du Canada

L'Édito du président

Dernières Nouvelles

    Événements