DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

Collaborators

  • Jean Simard1
    Président-directeur général
    Association de l'aluminium du Canada

    Jean Simard occupe le poste de président-directeur général de l'Association de l'aluminium du Canada (AAC), où il agit à titre de représentant et de porte-parole de l'industrie auprès des gouvernements, des associations sectorielles et des médias, tout en assurant la liaison avec de différents organismes internationaux auxquels se rattache l'Association.

    M. Simard est diplômé en droit civil de l'Université d'Ottawa et est membre du Barreau du Québec. Après une carrière de près de 20 ans comme consultant en affaires publiques et relations gouvernementales, principalement dans les domaines de l'environnement et de l'énergie, il a occupé le poste de vice-président, Développement durable et relations gouvernementales chez Gaz Métro.

    M. Simard est membre du conseil d'administration du Centre québécois de recherche et de développement de l'aluminium (CQRDA) et de Mission Design, une organisation à but non lucratif qui regroupe les ordres et associations des domaines du design. Il siège au conseil de Conservation de la nature (CNC), section Québec, et du Conseil patronal de l'environnement du Québec (CPEQ). Il est aussi membre du comité sur le développement durable de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

  • Mf Juin 2012photo
    Stagiaire
    Association de l'aluminium du Canada

    Diplômée en psychologie, Marie-Florence entreprend un nouveau baccalauréat en communication à l'UQAM. Engagée comme stagiaire en 2010, elle seconde l'équipe dans toutes les sphères d'activités de l'Association et participe à un projet de formation en utilisation de l'aluminium dans les domaines de l'architecture et de la construction au sein de facultés d'aménagement et d'architecture de l'Université de Montréal.

  • Jauger Juillet 2012
    Coordonnatrice et adjointe de direction
    Association de l'aluminium du Canada

    Jacqueline Auger cumule près de 40 ans d'expérience sur le marché du travail où elle a acquis diverses compétences professionnelles. Douze de ces années ont été passées à l'Association de l'aluminium du Canada en qualité de coordonnatrice et d'ajointe de direction pour l'équipe. 

    Touche-à-tout, elle connaît très bien l'industrie, ses membres et la vision de l'AAC. Elle est, entre autres, responsable du volet administratif des activités de l'AAC, des relations avec les membres et des communications en général.

    Outre cette expérience, Jacqueline a oeuvré pendant dix années dans le domaine de la recherche de cadres comme coordonnatrice de projets, trois autres dans le domaine de l'édition comme responsable de la production, ainsi que cinq autres années dans le secteur de l'hospitalité.

    Jacqueline détient un DEC en administration et a aussi étudié le management à l'Université McGill.

  • Alcoa
    ALCOA CANADA
    PREMIÈRE FUSION

    En plus de ses trois usines d’aluminium de première fusion primaire au Québec, Alcoa possède au Canada des installations de transformation en Ontario (Scarborough, Brockville, Collingwood, Etobicoke, Georgetown, Mississauga, Newcastle) et en Alberta (Edmonton, Lethbridge) et en Nouvelle-Écosse (Chester, Halifax) . L’entreprise possède également une usine de tiges à Bécancour. Alcoa est responsable d’environ 35 % de la production totale d'aluminium de première fusion au Canada. Le siège social d’Alcoa Canada Première fusion est situé à Montréal.En plus de ses trois usines d’aluminium de première fusion au Québec, Alcoa possède au Canada des installations de transformation en Ontario (Scarborough, Brockville, Collingwood, Etobicoke, Georgetown, Mississauga, Newcastle), en Alberta (Edmonton, Lethbridge), en Nouvelle-Écosse (Chester, Halifax) et au Québec (Bécancour). Alcoa est responsable d’environ 35 % de la production totale d'aluminium de première fusion au Canada. Le siège social d’Alcoa Canada Première fusion est situé à Montréal.

    En savoir plus

  • Logo Alouette
    ALUMINERIE ALOUETTE

    Aluminerie Alouette, en tant qu’entreprise de production indépendante, optimisera son exploitation en utilisant des principes d’affaires de classe mondiale, visant l’amélioration continue de ses procédés et de ses actifs. Comme entreprise souscrivant au développement durable, Aluminerie Alouette maintiendra de hauts standards de santé, de sécurité et d’environnement de façon à être reconnue comme un employeur et un citoyen corporatif responsable. Aluminerie Alouette, avec ses quelque 1 000 employés, produit annuellement à son usine de Sept-Îles, au Québec, 600 000 tonnes métriques, ce qui en fait l’usine la plus importante des Amériques. Grâce à ses pratiques innovantes, dont l’implantation de la technologie AP30, Aluminerie Alouette est une usine assurément moderne et tournée vers l’avenir.

    En savoir plus

  • Rta Logo
    Groupe Rio Tinto

    Rio Tinto Alcan possède au Canada six usines d’aluminium de première fusion au Québec et en Colombie-Britannique, ainsi qu’une usine d’alumine au Québec et une usine de calcination du coke en Alberta. Rio Tinto Alcan détient également 40 % des intérêts de l'aluminerie Alouette à Sept-Îles et 25 % de l’aluminerie de Bécancour, toutes deux situées au Québec. Le siège social mondial de Rio Tinto Alcan est situé à Montréal.

    Pour en savoir plus

  • André Martel
    Président et chef de la direction
    Aluminerie Alouette inc

    André Martel, originaire du Saguenay−Lac-Saint-Jean, Québec (Canada), détient un baccalauréat en administration de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il débute sa carrière dans l’industrie de l’aluminium en se joignant à Alcan. Du Québec à la Colombie Britannique, en passant par l’Australie, il occupe différents postes à tous les niveaux de gestion, touchant à tous les secteurs de la production d’aluminium. Entre autres fonctions, de 2006 à 2010, il a été président et chef de la direction de Tomago Aluminium, un consortium composé de Rio Tinto Alcan, Gove Aluminium Finance Ltd et Hydro Aluminium.

    En 2010, après plus de 30 années d’expérience dans le domaine, il rejoint les rangs d’Aluminerie Alouette. André Martel bénéficie d’un vaste réseau, tant du côté des affaires que communautaire. Il a une connaissance étendue de l’industrie et une expérience significative à l’échelle internationale.

    André est président du conseil d’administration de l'Association de l'aluminium du Canada (AAC), membre du comité exécutif de l’Institut international de l’aluminium (IAI), et siège également sur le Comité consultatif canadien de la compagnie d’assurance FM Global, une compagnie d'assurance internationale. De plus, il accorde une grande importance à de nombreux organismes communautaires en s’impliquant auprès d’eux personnellement.

  • Martin Briere
    Président
    Alcoa Canada Groupe Produits primaires

    En date du 1er août 2012, monsieur Martin Brière occupe le poste de président au sein d'Alcoa Canada Groupe Produits Primaires.

    M. Brière a entamé sa carrière chez Alcoa en 2007, à titre de directeur, Ingénierie et Entretien, à l’Aluminerie de Bécancour. En octobre 2008, il y était nommé directeur Carbone, Ingénierie et Entretien, et devenait également leader régional du groupe Entretien et Fiabilité. Il a par la suite pris la direction de l’Aluminerie de Deschambault, en 2010, avant d’être nommé, en mars 2012, vice-président, Exploitation pour l’ensemble du Groupe Produits primaires au Canada.

    En 2008, M. Brière a représenté Alcoa au sein du Future Leaders Team du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Ce groupe réunissait 25 individus à haut potentiel de croissance professionnelle en provenance de diverses entreprises de partout dans le monde.

    Très impliqué dans la communauté de Deschambault-Grondines et la région de Québec, M. Brière siège au conseil d’administration de la Fondation du Musée de la Civilisation, a été président du Tournoi de golf de la Commission scolaire de Portneuf et a entraîné une équipe de hockey (Novice B) au cours de la saison 2011-2012.

    Avant de se joindre à Alcoa, M. Brière a occupé divers postes en ingénierie et en gestion chez Corus S.E.C. et chez Duchesne et Fils ltée.

    M. Brière détient un diplôme en génie chimique de l’Université McGill, à Montréal.

  • Jacques Etienne
    Chef des opérations Métal primaire Amérique du nord
    Rio Tinto Alcan

    Originaire de Thetford Mines, marié et père de trois enfants, Étienne Jacques est diplômé de l’International Master Program in Practicing Management (IMPM) de Lancaster University Management school of England. Il est également diplômé de l’Université Laval en génie chimique.

    Monsieur Jacques a fait son entrée chez Alcan en 1984 à l’Usine Vaudreuil. Au cours des premières années de sa carrière, il a occupé plusieurs postes d’ingénieur de procédé aux Usines Jonquière. Suite à un mandat complété en Irlande, Monsieur Jacques a été promu à des postes de surveillant et de surintendant, entre autres aux Usines Jonquière et à l’Usine Shawinigan.

    De 2002 à 2004, Étienne Jacques a été directeur de l’Usine Shawinigan et de 2004 à 2007, il a occupé le poste de directeur de l’aluminerie Dunkerque, située en France. En 2007, Monsieur Jacques a été nommé vice-président Carbone secteur mondial, Rio Tinto Alcan Métal primaire. À ce titre, il avait la responsabilité des opérations d’anodes et de cathodes aux Pays-Bas, en France, en Suisse et au Canada.

    Depuis le 1er avril 2010, Monsieur Jacques occupait le poste de vice-président Rio Tinto Alcan Métal primaire Saguenay – Lac-St-Jean. Il est maintenant chef des opérations, Rio Tinto Alcan Métal primaire Amérique du Nord.

    M. Jacques occupe plusieurs postes sur des conseils d’administration. Il est membre de la Fondation de l’Université du Québec à Chicoutimi, membre administrateur de l’organisme CORHAM et administrateur du Comité des propriétaires ABI.

  • Jean Simard1
    Président-directeur général
    Association de l'aluminium du Canada

    Jean Simard occupe le poste de président-directeur général de l'Association de l'aluminium du Canada (AAC), où il agit à titre de représentant et de porte-parole de l'industrie auprès des gouvernements, des associations sectorielles et des médias, tout en assurant la liaison avec de différents organismes internationaux auxquels se rattache l'Association.

    M. Simard est diplômé en droit civil de l'Université d'Ottawa et est membre du Barreau du Québec. Après une carrière de près de 20 ans comme consultant en affaires publiques et relations gouvernementales, principalement dans les domaines de l'environnement et de l'énergie, il a occupé le poste de vice-président, Développement durable et relations gouvernementales chez Gaz Métro.

    M. Simard est membre du conseil d'administration du Centre québécois de recherche et de développement de l'aluminium (CQRDA) et de Mission Design, une organisation à but non lucratif qui regroupe les ordres et associations des domaines du design. Il siège au conseil de Conservation de la nature (CNC), section Québec, et du Conseil patronal de l'environnement du Québec (CPEQ). Il est aussi membre du comité sur le développement durable de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

  • 1 Anik Dubuc
    Vice-présidente, Développement durable
    Association de l'aluminium du Canada

    Anik est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement de l’université de Sherbrooke et diplômée de l’Université Laval en biologie-agronomie, spécialisation environnement. Elle possède plus de quinze années d’expérience dans le milieu industriel de la production d’aluminium.

    Elle a occupé pendant huit ans divers postes de gestion en environnement dans des sites de production. Elle a par la suite assuré des fonctions au sein d’une équipe environnement-santé-sécurité corporative dans des mandats de portée internationale. Elle a aussi été affectée pendant cinq années à des équipes de projets majeurs en tant que coordonnatrice principale en environnement, participant ainsi à l’ingénierie et à l’étude d’impact de nouvelles usines. Lors de son passage au projet majeur, elle a aussi été assignée comme porte-parole lors d’audiences publiques du BAPE.

    Anik occupe le poste de vice-présidente en développement durable pour l’AAC, dont les principales fonctions sont de représenter l’industrie auprès des gouvernements, associations d’affaires, organismes internationaux liés à l’industrie de l’aluminium ainsi qu’auprès des organisations œuvrant dans les domaines du développement durable, de la santé et sécurité au travail, et de l’environnement. Elle est également responsable de certains comités permanents de l’Association et elle s’assure de la mise en œuvre des objectifs définis par l’industrie et de la bonne communication avec les parties prenantes.

L'Édito du président

Dernières Nouvelles

    Événements