DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

Production et marchés

L’industrie canadienne de l’aluminium primaire canadienne représente une masse critique considérable, avec neuf usines de production d’aluminium (en date de novembre 2013). Huit d’entre elles sont situées au Québec et la neuvième est située en Colombie-Britannique. En terme de positionnement international, le Canada est le troisième plus grand producteur d’aluminium au monde.

Stimulée par les économies émergentes, la consommation mondiale d’aluminium connaît une croissance soutenue et à long terme, qui se manifeste dans plusieurs types d’utilisation. L’industrie canadienne de l’aluminium profite de cette demande internationale en exportant la plus grande part de sa production.

Troisième producteur au monde

L’évolution de la production d’une industrie dans une région (province ou pays) reflète le dynamisme de cette industrie, ainsi que sa confiance dans le climat d’affaires actuel et futur. La production d’aluminium primaire au Canada est en croissance depuis plus de 100 ans, et a survécu à tous les cycles économiques. La production d’aluminium primaire, frappée comme les autres industries par la crise de 2008, a atteint près de 3 millions de tonnes d’aluminium en 2011.

Le Québec représente plus de 90% de la production canadienne d’aluminium. Plusieurs régions québécoises (Saguenay-Lac-St-Jean, la Côte-Nord), ainsi que Kitimat en Colombie-Britannique, bénéficient de l’apport économique considérable que génèrent les usines d’aluminium primaire.

Production d'aluminium - Canada
 

Sources : Ressources naturelles Canada et Association de l'aluminium du Canada. 1901-2012

Une demande croissante

Le marché mondial demeure porteur, avec une croissance à long terme de 4% par an en moyenne jusqu’en 2030. L’accélération de la consommation mondiale s’appuie sur deux facteurs de fond :

  • L’enrichissement progressif des populations du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) et des autres économies émergentes (ex.: Indonésie, Malaisie) entraîne une réduction de l’écart entre la consommation de l’aluminium des ménages de ces pays par rapport à ceux des pays riches. Cet enrichissement est garant d’une utilisation accrue d’aluminium, que ce soit au niveau des véhicules ou d'autres produits de consommation. Pour la période 2010-2015, le taux de croissance annuel prévu pour la consommation d’aluminium en Chine (12%) est environ trois fois plus élevé que dans l’Union européenne (4%) et en Amérique du Nord (5%).
  • L’utilisation de l’aluminium augmente régulièrement dans ses différents marchés d’utilisateurs. À titre d’exemple, dans le domaine du transport, la croissance historique et prévisionnelle (entre 1980 et 2020) du poids d’aluminium par véhicule léger est de l’ordre de 3 % par an. La fabrication de matériel de transport absorbant 33% de la production mondiale d’aluminium, toute hausse de la quantité d’aluminium pour de nouveaux modèles de véhicules a donc un impact direct sur la demande d’aluminium. 

Consommation mondiale d'aluminium historique et prévisionnelle  

(Milliers de tonnes)

Source: CRU: The Long Term Outlook for Aluminium. May 2012 Update.

Marchés finaux de l'aluminium 


Source : The Aluminium Association, 2011.

L'Édito du président

Dernières Nouvelles