DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

L'aluminium de deuxième fusion

L’aluminium de deuxième fusion est produit à partir de résidus de fabrication et de produits d’aluminium en fin de vie (par exemple, canettes). C’est pourquoi les résidus de fabrication et les produits d’aluminium doivent être considérés comme une matière première, et non comme des déchets. En effet, les articles faits en aluminium peuvent être recyclés indéfiniment. Canettes, papier d'aluminium, assiettes et moules à tartes, cadres de fenêtres et meubles de jardin sont refondus et servent à fabriquer d’autres produits d’aluminium.

302b 1 E

Actuellement, près de 35 % de la demande mondiale d’aluminium est comblée par de l’aluminium recyclé.

La production d’aluminium à partir de produits de rtecyclage permet d’économiser jusqu’à 95 % de l’énergie nécessaire à la production de l’aluminium de première fusion parce qu’il permet d’éviter le processus électrolytique. Cela représente une solution de choix pour la protection de l’environnement.

302b 2 E

Au Canada, une personne produit en moyenne plus de 600 kilos de déchets domestiques par année. L'industrie de l'aluminium favorise et appuie les programmes de collecte à domicile comme moyens de réduire la quantité de déchets solides, et elle soutient le principe des 3 R, soit Réduire, Récupérer et Recycler. Ces interventions font partie d’un engagement de l’industrie envers le développement durable.

Dans le secteur de l'automobile, on recycle également une grande part de la production. Plus de 80 % des pièces de voitures fabriquées en aluminium sont recyclées, et la quantité d'aluminium utilisée dans les voitures augmente d'année en année. D'ici peu, nous aurons des automobiles entièrement recyclables.

L'Édito du président

Dernières Nouvelles