DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

Ses utilisations

De nos jours, l’aluminium est utilisé dans les secteurs :
• de l’emballage,
• de l’automobile,
• de la construction d’édifices,
• de la fabrication d’articles de maison,
• des applications de pointe.
Des créateurs de nombreux domaines tirent parti des alliages révolutionnaires mis au point pour l’aéronautique.

L’aluminium, sous sa forme pure ou dans des alliages, est l’un des métaux les plus utiles sur la planète. Sa polyvalence ne cesse d’étonner. Son avenir est porteur de développements encore insoupçonnés.

303 1

Des alliages selon les propriétés recherchées

Bien que l'aluminium soit parfois utilisé tel quel, on lui ajoute souvent de petites quantités d'autres métaux pour obtenir des alliages aux propriétés particulières. Certains éléments d'alliage augmentent la résistance mécanique ou la résistance à la corrosion. D'autres améliorent l'aptitude à l'usinage, la malléabilité, la soudabilité et la résistance aux températures élevées.

Plusieurs métaux peuvent être alliés avec l’aluminium, mais les principaux éléments avec lequel il est combiné sont : le cuivre (Cu), le silicium (Si), le zinc, (Zn), le magnésium (Mg) et le manganèse (Mn). D’autres éléments, comme le chrome (Cr), le lithium (Li) et le titane (Ti), permettent d’envisager des alliages aux possibilités nouvelles.

303 12
On ajoute souvent à l’aluminium de petites quantités d’autres métaux pour obtenir des alliages.

Il existe deux principales catégories d’alliages : les alliages de fonderie et les alliages de corroyage.

Les alliages de fonderie, à eux seuls, comptent pour plus de 40 % de l’aluminium utilisé. Contrairement aux alliages de corroyage, fabriqués presque exclusivement à partir d’aluminium de première fusion, les alliages de fonderie sont principalement à base d’aluminium recyclé et refondu.

Les alliages corroyés sont soumis à l'action de la déformation à chaud – laminage ou forgeage –, afin de modifier les propriétés du métal par resserrement et orientation de ses cristaux.

303 2

L’aluminium à travers les âges

Au XIXe siècle, à cause de son coût de production très élevé, l’aluminium est considéré comme un métal semi-précieux dont le prix se compare à celui de l’argent. Il est alors surtout utilisé pour la fabrication de bijoux, de pièces d’orfèvrerie ou d’objets religieux.

303 13
Bijou aluminium et or, 1860

303 6
Coulée en 1893, l’une des premières statues en aluminium, l'Ange de la charité chrétienne, souvent appelé Eros, trône sur le Shaftesbury Memorial situé à Piccadilly Circus, à Londres.

Avec la découverte du procédé d’électrolyse Hall-Héroult, encore utilisé de nos jours, la production de l’aluminium devient beaucoup plus économique, ce qui ouvre la voie à son utilisation dans divers secteurs. Dès 1910, les premiers alliages élargissent sa gamme d’applications.

Durant la Première Guerre mondiale, l’aluminium joue un rôle déterminant dans le développement de l’industrie aéronautique. Après la guerre, on récupère des obus pour les transformer en menus objets. Rapidement, ce métal entre dans la vie quotidienne où il s’impose rapidement.

Les industriels rivalisent de rapidité et font appel à des designers renommés pour promouvoir leurs produits et concurrencer les matériaux traditionnels. D’abord dans le domaine de l’architecture, comme en témoigne la maquette de l’Atomium construit en 1956 à l’occasion de l’Exposition universelle de Bruxelles de 1958; ensuite dans celui de la décoration, avec les chaises signées Ludwig Mies van der Rohe; puis dans le domaine des articles d’usage courant, avec les ustensiles de cuisine, les luminaires, les outils de jardinage, les meubles de jardin, etc.

Fonctionnel, l’objet en aluminium se veut aussi esthétique. Les fabricants sollicitent des designers de talent, tels Marcel Breuer, Jacques Le Chevallier, René Lalique ou Warren McArthur, pour donner du style aux objets utilitaires. Dans le domaine de l’électroménager, les designers font de l’aluminium un symbole d’avant-garde.

303 7
La Seconde Guerre mondiale fera faire des bonds importants à l’industrie de l’aluminium. Alcan soutient l’effort de guerre du Canada et des Alliés en produisant de l’aluminium utilisé notamment par l’aviation militaire.

303 8
En 1947, l'aluminium fait son apparition dans l’industrie de l’automobile. La construction des premières voitures de série utilise ce métal sur les chaînes de fabrication de la Dyna Panhard.

303 9
L’Atomium, construit en 1956 à l’occasion de l’Exposition universelle de Bruxelles, est fait d’aluminium.

L'Édito du président

Dernières Nouvelles

    Événements