DIALOGUE SUR L'ALUMINIUM

50 façons dont l'aluminium façonne notre monde

  • 50ways1

    L’aluminium domine le monde des boissons en canettes en raison de sa légèreté, de sa robustesse, de son esthétique et de sa recyclabilité. Environ 70 % de toutes les canettes d’aluminium sont recyclées et sont de retour sur les tablettes à l’intérieur de six semaines.


    Le recyclage d’une seule canette d’aluminium permet d’économiser suffisamment d’énergie pour faire fonctionner un téléviseur pendant une heure.
    Pour en savoir plus sur le recyclage de l’aluminium, visitez le site www.alupro.org.uk (en anglais).

  • 50ways2

    Les couvertures thermiques utilisées en cas de traumatismes ou d’accidents et par temps froid, ou dont on couvre les épaules des marathoniens après la course, sont faites de polyester et d’aluminium laminé. Le tissu est métallisé pour tirer parti des grandes propriétés réfléchissantes de l’aluminium.

  • 50ways3

    Si le lanceur Ariane 5 est en mesure d’échapper au champ gravitationnel de la Terre, c’est grâce à l’aluminium. L’appareil pèse 760 tonnes, dont 240 tonnes de propergol, une masse solide composée de fine poudre d’aluminium, de perchlorate d’ammonium (comburant) et de polybutadiène (élément liant). Il brûle une tonne de combustible par seconde à une température d’environ 3 300 degrés Celsius.

  • 50ways4

    Les plateformes de forage pétrolier et gazier en mer sont des lieux aux contraintes tout à fait particulières. Les exigences structurelles et de sécurité-incendie sont très rigoureuses, sans compter l’environnement marin qui représente un défi de taille sur le plan du contrôle et de la prévention de la corrosion.


    De plus, le poids devant être réduit au minimum pour faciliter le transport, l’érection et la stabilité des composantes, il n’est pas surprenant que l’aluminium soit utilisé dans la majorité des superstructures de forage en mer.


    Crédit photo : Marine Aluminium A/S

  • 50ways5

    Bâtie au XVIIe siècle, la magnifique église San Gioachino, à Rome, a été pourvue d’un dôme en aluminium en 1897.


    Plus de 100 ans plus tard, le dôme est toujours en parfait état, préservant ainsi des éléments les précieux trésors qu’il renferme.

  • 50ways6

    L’aluminium est un métal très jeune. Il était produit en petites quantités et à fort prix avant 1886, année où l’industrie de l’aluminium et la production de masse ont véritablement pris leur envol grâce au travail de deux hommes : Paul Héroult, un Français, et Charles Hall, un Américain.


    C’est de façon indépendante, sur deux continents différents, que les deux hommes ont découvert en 1886 que l’électrolyse de l’oxyde d’aluminium, dissous dans de la cryolite en fusion, produisait un métal, l’aluminium. Hall a été l’un des fondateurs d’Alcoa, tandis que Héroult a contribué à la naissance de Pechiney, deux géants de l’industrie mondiale de l’aluminium.


    Hall et Héroult sont tous deux nés en 1863 et morts en 1914.

  • 50ways7

    Lors de sa tournée de 2011, le groupe Take That jouait sur une scène surplombée d’une gigantesque sculpture à forme humaine de plus de 30 mètres de hauteur sur 60 mètres d’envergure. Plus grande encore que le célèbre Ange du Nord, cette structure était presque entièrement faite d’aluminium. Il a fallu 12 semaines pour la fabriquer… et seulement six jours pour la monter et la démanteler. Robuste, léger et mobile, cet énorme « homme jaune » a tenu une place de choix dans la plus grande production itinérante jamais organisée au Royaume-Uni.

  • 50ways8

    En 1967, Paco Rabanne a créé des robes tuniques faites de pièces d’aluminium. L’une d’elles, composée d’un assemblage de panneaux d’aluminium et d’un corsage riveté, a été vendue aux enchères par la maison Christie’s en octobre 2008 pour 15 000 £.


    Surnommé l’enfant terrible dans le milieu français de la mode des années 1960, Paco Rabanne n’hésitait pas à utiliser des matières non conventionnelles comme l’aluminium, le papier et le plastique pour créer des modèles extravagants et flamboyants.

  • 50ways9

    En 1948, une série de bâtiments préfabriqués ont été érigés pour servir de logements temporaires. Comme les matériaux de construction se faisaient rares, c’est l’aluminium récupéré de carcasses d’avions qui a été utilisé; en plus d’être accessible, ce métal était idéal pour la fabrication rapide de modules d’habitation.


    Recyclé une première fois à partir de casseroles pour fabriquer des avions au moment de la guerre, l’aluminium a ensuite joué un rôle important dans la construction de logements destinés aux nombreuses personnes ayant perdu leur maison. Le recyclage de l’aluminium remonte donc à 1920.
    Aujourd’hui, ces bâtiments préfabriqués font encore partie du paysage. Des gens y habitent toujours et certains sont désormais inscrits au patrimoine.

  • 50ways10

    Il y a 100 ans, en 1912, un aviateur anglais du nom d’André Marcel Desoutter, qui avait perdu une jambe dans un accident d’avion, fabriqua la toute première prothèse en aluminium avec l’aide de son frère Charles, ingénieur en aéronautique. Faite à partir d’un des tout premiers alliages d’aluminium durcissables par vieillissement, cette prothèse pesait deux fois moins lourd que celle qui lui avait été offerte en premier.


    Le mot prothèse vient du grec « prosthêsis », qui signifie « ajout ». Les premiers membres artificiels avaient des fins cosmétiques et fonctionnelles, en plus de permettre à leurs propriétaires de se sentir « complets ». Les percées réalisées par la suite dans les domaines des technologies, de la biomécanique et des sciences des matériaux ont permis de mettre au point un vaste éventail d’appareils orthopédiques en aluminium qui facilitent les mouvements et préviennent les blessures.

  • 50ways11

    Lors de l’entraînement, les chevaux de course sont munis de fers en acier, mais les jours de compétition, lorsque la vitesse est le premier critère, on leur fait porter des fers spéciaux en aluminium léger. Ces fers en aluminium résistent, les jours de course, au traitement que leur infligent ces chevaux de près de 700 kg qui galopent sur diverses surfaces.


    De plus, ces fers ultralégers permettent de parcourir une plus grande distance par balle de foin!

  • 50ways12

    Les alpinistes utilisent un grand nombre d’outils et d’équipements en aluminium, dont la légèreté et la robustesse conviennent parfaitement à leurs besoins. Le mousqueton, présent dans le matériel de tout bon alpiniste, existe en plusieurs formes. Autrefois en acier épais, la grande majorité des mousquetons destinés à l’escalade récréative sont maintenant faits à partir d’un alliage d’aluminium léger à haute résistance.


    L’aluminium est le matériau par excellence pour atteindre des sommets!

  • 50ways13

    Les formidables propriétés de l’aluminium inspirent aux architectes de nouvelles formes et de nouvelles structures. Conjuguant fonctionnalité et esthétisme, les courbes avant-gardistes se multiplient dans l’environnement bâti.


    La gare de Newport, au pays de Galles du Sud, est l’une des structures les plus frappantes du réseau ferroviaire britannique. Son toit d’aluminium se déploie autour des deux plateformes et de la passerelle qui les relie.


    En plus de constituer le revêtement de la toiture, l’aluminium joue un rôle clé dans la structure du bâtiment.

  • 50ways14

    Les parcs et les aires de jeu fourmillent d’enfants et de jeunes en trottinette freestyle, qui passent en trombe ou font des acrobaties. Les trottinettes freestyle en aluminium sont des engins complexes inventés en Suisse dans les années 1990. Ces symboles de la culture urbaine ont évolué, se sont perfectionnés et sont aujourd’hui très convoités. Rigidité, légèreté et esthétique sont d’importants facteurs de performance; au parc, ce sont les mots d’ordre. L’aluminium est le matériau par excellence pour tous les adeptes des figures freestyle!

  • 50ways15

    De 1974 à 1979, les guitares électriques Travis Bean possédaient un manche en aluminium. Elles pouvaient ainsi produire des notes et une tonalité d’une richesse exceptionnelle s’apparentant à celles d’un piano ou d’une harpe.


    Parmi les stars du rock ayant utilisé ces instruments à manche en aluminium, notons Jerry Garcia (The Grateful Dead), Keith Richards et Bill Wyman (The Rolling Stones), Joe Perry (Aerosmith) et Roger Fisher (Heart). La brochure de vente de 1978 répertorie également, parmi les adeptes, les Beach Boys, Earth Wind & Fire, Emerson Lake & Palmer et Jefferson Starship.


    Dans les années 1970, ces guitares se vendaient 1 000 $ US. En 2007, une guitare électrique Travis Bean de couleur crème ayant déjà appartenu à Jerry Garcia s’est vendue 312 000 $ US aux enchères.

  • 50ways16

    Cette œuvre en aluminium fut créée à Paris en 1859 à l’atelier de Paul Morin.

    Il s’agit d’une réplique, réduite au tiers, d’une statue de marbre grecque trouvée à Gabii, en Italie, et maintenant exposée au Louvre. Elle fut réalisée selon la technique de la cire perdue, et l’aluminium fut obtenu selon le procédé à base de sodium. On estime qu’il s’agit de la plus ancienne pièce moulée en aluminium. Il est absolument renversant qu’une œuvre aussi ancienne soit d’une qualité aussi exceptionnelle.

    L’œuvre fait désormais partie de la collection permanente du Musée des sciences de Londres, grâce à l’autorisation de la Fédération de l’aluminium.

  • 50ways17

    Le milieu de l’agriculture est dur, particulièrement pour la machinerie qui est exposée aux intempéries tout au long de l’année. L’efficacité des tracteurs et des moissonneurs mobiles dépend beaucoup des facteurs de poids et de durabilité.

    De plus en plus, les concepteurs se tournent vers l’aluminium pour la fabrication d’équipements et d’accessoires mécaniques. Les mécanismes ultralégers résistants à la corrosion sont robustes et ne nécessitent que peu d’entretien. Le cadre en aluminium extrudé des unités de pulvérisation et les roues plombeuses en aluminium moulé pour les semis comptent parmi les nombreuses applications agricoles de l’aluminium.

  • 50ways18

    La statue en aluminium d’Eros, qui trône à Piccadilly Circus, à Londres, fut réalisée par Alfred Gilbert et érigée en 1893. Elle fait partie de la Shaftesbury Memorial Fountain, monument commémorant le comte de Shaftesbury. À l’époque victorienne, cette statue représentant un homme nu était considérée comme choquante; elle fut donc baptisée l’Ange de la charité chrétienne, ce qui la rendait plus acceptable. Faite d’un alliage d’aluminium contenant du cuivre et du zinc, la statue se compose de 15 pièces. Sauf quelques travaux mineurs de restauration, elle est en très en bon état, et ce, malgré ses quelque 120 ans d’exposition à la circulation londonienne.

  • 50ways19

    Composé à plus de 60 % d’aluminium, l’Airbus A380 Super Jumbo est le plus gros avion de passagers au monde. Léger et robuste, l’aluminium a joué un rôle déterminant dans le développement mondial de l’industrie aéronautique.

    Les ailes de l’A380 sont les plus grandes jamais fabriquées pour un avion de ligne. Produites au pays de Galles du Nord, elles ont été transportées jusqu’à Toulouse, en France, pour l’assemblage.

    L’envergure des ailes de l’appareil est de 78,9 mètres. La plus longue pièce d’aluminium dans une aile mesure 46 mètres. Les tôles et les plaques d’aluminium qui composent les ailes proviennent de Birmingham, au Royaume-Uni.

  • 50ways20

    On a massivement recours à l’aluminium dans la fabrication de véhicules militaires, étant donné les critères de vitesse, de manœuvrabilité et de protection blindée que ceux-ci doivent respecter.

    Depuis 1967, la cuirasse des véhicules CVR (Combat Vehicle Reconnaissance) se compose largement d’aluminium. Les engins Warrior qu’on utilise actuellement en Afghanistan sont fabriqués au Royaume-Uni et leur système de blindage est fait d’aluminium produit en sol britannique.
    Sur les photos, on voit des engins Warrior à blindage en aluminium.

    Photo : © Crown Copyright/MOD 2005

  • 50ways21

    Gagnant du RIBA Stirling Prize, en 1999, l’emblématique Lords Cricket Ground est le premier bâtiment semi-monocoque entièrement composé d’aluminium. Il a été conçu par la firme d’architectes Future Systems, qui compte de nombreuses réalisations en aluminium à son actif. La structure a été assemblée dans le sud-ouest de l’Angleterre, transportée par voie routière jusqu’à Londres en cinq sections, puis recomposée par soudage une fois à destination. La devanture en verre du bâtiment met en valeur l’armature en aluminium et offre aux médias une vue imprenable sur l’enceinte du stade.

  • À l’époque médiévale, seuls les 25e et 50e anniversaires de mariage étaient célébrés. Pour marquer l’occasion, l’homme ornait la tête de son épouse d’une précieuse couronne. Au milieu ou à la fin des années 1930, les couples ont commencé à célébrer leurs 1er, 10e, 20e et 70e anniversaires de mariage. Après dix ans de mariage, il est de coutume de souligner ses noces d’aluminium. La logique derrière la tradition des cadeaux, c’est que la stabilité mérite une récompense : plus une union est stable, plus la récompense est importante.

    C’est l’occasion pour les couples de réfléchir à la durabilité de leur engagement. La beauté et l’éclat de l’aluminium poli en font un cadeau idéal pour souligner dix ans d’union. En effet, comme le mariage, ce métal est durable et résistant, à la fois solide et souple.
    Recyclable à l’infini, l’aluminium est le matériau par excellence pour la fabrication des « bagues de fidélité ».

  • 50ways23

    En décembre 1979, lors d’un test-match de la WACA opposant l’Australie et l’Angleterre, Dennis Lillee, de l’équipe australienne, s’avança vers le guichet muni d’une batte en aluminium (on le voit ici qui tend sa batte à Allan Border). Aucun règlement n’en interdisait l’utilisation, mais les problèmes commencèrent quand Lillee frappa un coup qui lui fit marquer trois courses. Greg Chappel, capitaine de l’équipe australienne, qui pensait que ce coup permettrait de marquer quatre courses, demanda à Lillee d’utiliser une batte en bois.


    Mike Brearley, capitaine de l’équipe anglaise, se plaignit aux arbitres que la batte en aluminium avait endommagé la balle. Lillee ne s’en sera donc servi que quatre fois au cours du match.


    Dans un accès de colère, Lillee jeta sa batte en aluminium sur 35 mètres en direction du pavillon et se saisit à contrecœur de la batte en bois. Après la partie, les ventes de battes en aluminium montèrent en flèche. Par la suite, les règlements furent modifiés, stipulant que les battes devaient absolument être fabriquées en bois.

  • Actuellement, les plus grands télescopes optiques terrestres sont dotés de miroirs de 10 mètres (33 pieds) de diamètre. Les télescopes optiques de prochaine génération pourraient atteindre un diamètre de 100 mètres (330 pieds), soit la taille d’un stade. Ce « bond de géant » en termes de dimensions a des implications importantes pour les astronomes qui cherchent à capter le moindre photon. En effet, un miroir de 100 mètres possède une superficie collectrice 100 fois supérieure à celle des instruments existants.


    Les couches réfléchissantes déposées sur les miroirs des télescopes astronomiques se composent d’une base d’aluminium pur (choisi pour ses propriétés réfléchissantes exceptionnelles) qu’on applique par évaporation/condensation. L’aluminium est essentiel au développement d’instruments de plus en plus grands et complexes.

  • The idea for using aluminium resulted from a fire in a luggage and leather goods factory in Cologne in the 1930s, which destroyed almost everything except a few aluminium plates. This led to the production of the first aluminium suitcase for foreign travel, in 1937.

    Since then the cases have been remodelled into stylish personal cases and ultra-robust boxes for touring rock bands and electricians. With the holiday season fast approaching you can expect to see the stylish people travelling light with their aluminium luggage.

  • 50ways26

    Comme l’aluminium est hautement réfléchissant et ultraléger, il est largement utilisé dans la fabrication de vêtements de protection contre la chaleur. Il est aussi inconfortable que dangereux de travailler en contact avec le feu ou toute autre source de chaleur. Grâce aux combinaisons ignifuges perfectionnées, les travailleurs et les pompiers peuvent affronter des températures allant de 700 °C à 900 °C.


    Les combinaisons à revêtement en aluminium ne pèsent que 25 kg. La plupart des équipes d’incendie utilisent des combinaisons en tissu aluminisé réfléchissant la chaleur à 90 %. Des simples gants de four aux tenues d’intervention, l’aluminium est à la hauteur de la situation.

  • 50ways27

    The legendary ocean liner S.S. United States took to the water 4th July 1952, smashing the transatlantic speed record, previously held for 14 years by the Queen Mary. It then broke the westbound crossing record on her return trip back to America. Although the speed of this ship was widely attributed to its four massive steam turbine engines, it used more aluminium than any other structure on earth or sea at that time.

    The SS United States used 2,200 tonnes of Aluminium in its superstructure, furniture, lifeboats, and handrails. This weight saving significantly reduced the ship's displacement. It also improved the ship's stability by reducing the top-heaviness, making it safer and more comfortable for passengers in rough waters.

  • Le premier témoignage de l’existence de fauteuils roulants remonte au VIe siècle. Il s’agit d’une inscription gravée sur une ardoise retrouvée en Chine.


    En 1933, Harry Jennings et son ami Herbert Everest, tous deux ingénieurs en mécanique, ont inventé le premier fauteuil roulant léger et pliable après que M. Everest se fut brisé le dos dans un accident minier. Leur modèle à armature en X est toujours en usage aujourd’hui, même s’il a subi des améliorations au fil des ans et qu’on fait désormais appel à de nouveaux matériaux.


    La plupart des modèles rigides sont maintenant fabriqués en aluminium. Les fauteuils roulants manuels légers se vendent généralement à prix élevé, mais le summum, sur le marché, ce sont les modèles tout-terrain en aluminium ultraléger dotés d’options de réglage et d’accessoires perfectionnés.

  • La peinture métallisée, aussi appelée peinture polychromatique ou « à paillettes de métal », est le fini privilégié pour de nombreux objets de la vie de tous les jours, des voitures aux raquettes de tennis en passant par les appareils d’entraînement, les tissus, les cosmétiques et les téléphones mobiles. La plupart des peintures et des polymères métallisés comportent des plaquettes d’aluminium pour réfléchir la lumière et accroître la brillance. On obtient ce fini métallique saisissant au moyen de procédés de pulvérisation et de poudrage. Les encres d’imprimerie métallisées, qui utilisent des paillettes d’aluminium, produisent le même effet.


    Le monde est plus brillant grâce à l’aluminium.

  • The demand for lightweight and high power mobile computing has continued to push the boundaries of materials and design. A faster computer requires more efficient heat dissipation to cool the ‘chips', without giving up ‘looking good' or adding weight.

    A new generation of laptop computers are now available thanks to Aluminium. The machined casings form the lower element of the laptop, accommodating the keyboard and main electrical components. The casing is machined from a solid piece of extruded Aluminium.

    The Aluminium casing acts as a heat-sink to aid the cooling of the microprocessors. The result is a lightweight, strong construction with high efficiency. The Aluminium surface can be anodized or powder coated to achieve the desired aesthetic style.

  • 50ways31

    Une fois de plus, comme en 1948, l’aluminium a été choisi comme matériau pour porter le flambeau olympique des Jeux qui ont eu lieu au Royaume-Uni. La torche de 1948 avait été dessinée par Ralph Lavers, un passionné d’architecture classique. Il devait créer un support bon marché, mais bien conçu, pour pouvoir traverser toute l’Europe avant les « Jeux de l’austérité ». On a aussi eu recours à l’aluminium pour fabriquer les écrins de la flamme de nombreux Jeux olympiques d’été et d’hiver partout dans le monde.

    En 2012, la torche olympique a été créée par les designers Edward Barber et Jay Osgerby. Elle mesure 800 mm de haut et compte 8 000 petits trous qui symbolisent les 8 000 coureurs qui se sont relayés jusqu’à l’inauguration des Jeux de Londres 2012.

  • 50ways32

    Les plaquettes alvéolaires sont d’usage courant pour le conditionnement des doses unitaires de médicaments en comprimés, gélules ou pastilles. Elles procurent une longue durée de conservation et constituent un emballage inviolable.

    La feuille d’aluminium de ces plaquettes a une épaisseur de 7 µm (0,007 mm) à 30 µm (0,030 mm). Le film d’aluminium possède de nombreuses propriétés qui en font la solution idéale pour le conditionnement sûr, pratique et polyvalent des produits pharmaceutiques tels que comprimés, poudres et liquides. Les propriétés barrières inégalées de l’aluminium empêchent totalement la pénétration de l’humidité, de l’oxygène, des odeurs et autres gaz, ainsi que des micro-organismes et de la lumière.

    Sur le plan du recyclage, grâce aux techniques de séparation évoluées, le film d’aluminium peut être récupéré et recyclé pour une fraction du coût énergétique initial.

  • 50ways33

    L’aluminium est un élément essentiel du « dosimètre » utilisé pour détecter la dose de rayonnement reçue par une personne. Il s’agit d’un petit appareil que l’on porte sur soi, sur le torse ou bien au doigt. Parmi les divers designs actuellement en usage, le dosimètre à luminescence stimulée optiquement est l’un des plus récents. Plus sensible que les autres, il utilise un détecteur à bande d’oxyde d’aluminium pour enregistrer les rayonnements bêta et gamma.

    L’analyse comprend l’exposition de la bande à des fréquences spécifiques de lumière laser; celles-ci rendent l’oxyde d’aluminium luminescent dans une proportion correspondant à la quantité d’énergie de rayonnement qui y est déposée. Un rapport indiquant les résultats de l’exposition est produit en fonction de la luminescence mesurée. Le dosimètre à luminescence stimulée optiquement comporte aussi comme avantage de permettre la lecture des résultats jusqu’à un an après l’exposition.

  • 50ways34

    En 1899, une demande de brevet fut déposée pour l’une des premières motos au monde. La « Motor Wheel » fut créée par Edwin Perks et Harold Birch, anciens employés du constructeur de vélos Humber. Ils fixèrent un moteur 222 cm3 à quatre temps et un réservoir d’essence sur un vélo Singer. La moto Singer était née.

    Le moteur propulsait la roue arrière, qui était la première roue à rayons en alliage coulé au monde. Ces motos coûtaient 63 livres sterling à l’époque, mais l’une d’entre elles a récemment été mise aux enchères et on s’attend à ce qu’elle se vende 21 000 livres sterling. Les roues en alliage constituent aujourd’hui un élément essentiel du monde automobile; ce fut une innovation majeure réalisée par un petit atelier de Coventry.

  • 50ways35

    Cent ans après la naissance du navire le plus célèbre au monde, le musée qui lui est consacré est devenu une importante attraction touristique en Irlande du Nord. Son design architectural unique a été influencé par les caractéristiques des cristaux de glace, les coques de navire et l’insigne de la société maritime.

    Les formes et les profils extérieurs de ce bâtiment emblématique sont définis par des panneaux d’aluminium anodisé. Le devis exigeait une garantie à vie et l’absence de nettoyage. Compte tenu de la proximité de la mer, les panneaux allaient être exposés à l’air salin et à des vents violents. Ils sont donc assortis d’une « garantie marine » et garderont leur aspect esthétique même dans l’un des milieux climatiques les plus hostiles qui soient.

  • 50ways36

    La voiture à cheval d’autrefois était destinée aux particuliers et se voulait à la fois confortable et élégante, mais certaines servaient aussi au transport des marchandises. Dans la plupart des pays européens et de langue anglaise, la conduite d’un attelage est devenue un sport équestre de compétition. La plupart des voitures de haute technologie sont construites exclusivement pour la pratique compétitive de ce sport. À l’échelle internationale, les épreuves d’attelage sont d’ailleurs très courues et les meneurs se livrent une vive concurrence. 

    Ces voitures aux lignes harmonieuses doivent être rapides et maniables, et l’aluminium est donc présent dans tous les éléments de la structure et des roues. Celles-ci, bien que leur design soit le fruit d’exploits technologiques, imitent l’apparence des anciennes roues de bois.

  • 50ways37

    Faciles à reconnaître en raison de leur style et de la beauté de leur design, les voitures Ferrari font tourner les têtes sur tous les continents. Dans sa volonté d’alléger ses modèles, la marque au « cheval cabré » a opté pour l’aluminium comme matériau léger par excellence. Ferrari affirme que l’aluminium est supérieur pour la plupart des voitures. Sa nouvelle 458 Italia comprend d’ailleurs des pièces moulées, des profilés et de la tôle estampée en aluminium.

    La société a appris comment former et mouler l’aluminium, et elle a ainsi réduit l’épaisseur de la tôle à 0,9 mm; les pièces moulées qui servent de point focal à la structure ont aussi été allégées. À certains endroits, Ferrari utilise des moulages d’une épaisseur qui ne dépasse pas 2 mm.
    Le modèle qui succédera à la 458 sera aussi en aluminium et pourrait peser aussi peu que 1 180 kg.

  • 50ways38

    Sans la légèreté, la robustesse et la résistance à la corrosion de l’aluminium, cet avion emblématique n’aurait pas pu voler.

    Lorsqu’on l’a entendu une fois, on n’oublie pas le bruit du moteur Merlin du chasseur Spitfire. L’usage intensif de l’aluminium dans des composants clés tels que le bloc-moteur V12, le carter de moteur et les pistons a produit un rapport puissance-poids suffisant pour obtenir une performance maximale. Ces appareils peuvent atteindre entre 570 et 650 km/heure à une altitude de 6 000 mètres. 

    Pendant toute la Deuxième Guerre mondiale, il était courant de voir des chasseurs Spitfire survoler la Grande-Bretagne. Leur rôle lors de la bataille d’Angleterre, en 1940, a été déterminant.

  • 50ways39

    Le développement récent d’exosquelettes d’aluminium motorisés a contribué à la mobilité des paraplégiques. La combinaison est fixée aux jambes de l’utilisateur et comprend des capteurs d’inclinaison et des moteurs. L’appareil ne marche pas en soi; son mouvement est stimulé par l’effort de l’utilisateur pour améliorer sa capacité à marcher. Les appareils de la prochaine génération repousseront les limites des systèmes de contrôle « esprit-corps ».

    En Angleterre, Claire Lomas, paralysée de la taille jusqu’aux pieds à la suite d’un accident d’équitation en 2006, a parcouru les 36,3 kilomètres du Marathon de Londres en 16 jours à l’aide de l’un de ces dispositifs.

    Il fallait un matériau durable et léger : l’aluminium était le choix tout indiqué.

  • 50ways40

    L’horloge quantique à base d’aluminium est 37 fois plus précise que la norme internationale actuelle. Elle confine des ions d’aluminium et de béryllium dans un piège électromagnétique. Cette horloge d’aluminium perd une seconde tous les 3,4 milliards d’années. Elle est très précise, car elle est insensible aux champs magnétiques et électriques d’arrière-plan ainsi qu’à la température.

    En février 2010, une version améliorée de l’horloge à logique quantique a été fabriquée avec un seul atome d’aluminium. Considérée comme l’horloge la plus précise au monde, elle offre plus de deux fois la précision du modèle d’origine.

    « Après tout, chaque seconde compte! »

  • 50ways41

    On fabrique des bouteilles depuis l’époque préhistorique : d’abord en argile, puis en asphalte et enfin, en verre. Les premières bouteilles en verre servaient à contenir des parfums. En 1872, les bouteilles de boisson gazeuse ont fait leur apparition. L’humble bouteille est maintenant entrée dans l’ère de l’aluminium.

    La bière et les autres boissons sont de plus en plus vendues en bouteilles d’aluminium. Résistant à la corrosion, l’aluminium conserve la fraîcheur des boissons et élimine le danger lié au verre brisé. De plus, il présente une économie de poids importante, soit 20 %, ce qui permet de réduire les émissions de carbone lors du transport et de la livraison chez les détaillants. Enfin, comme il est possible d’imprimer directement sur la bouteille, aucune étiquette n’est nécessaire.

  • 50ways42

    Un échangeur thermique est un dispositif conçu pour assurer un transfert efficace de la chaleur d’un milieu à un autre. De nos jours, la plupart des véhicules routiers sont munis d’au moins six unités d’échange thermique sous le capot. Certaines applications maritimes, aérospatiales, industrielles et de production d’électricité nécessitent également des échangeurs thermiques efficaces.

    La durabilité et la conductivité thermique de l’aluminium, sans oublier sa légèreté, en font le choix tout indiqué pour la fabrication d’échangeurs thermiques.

    Plus d’un million de tonnes d’aluminium servent chaque année à fabriquer des échangeurs thermiques. D’ici 2017, ce marché mondial représentera plus de 13,5 milliards de dollars par année.

    Chaud ou froid? Petit ou grand? L’aluminium est la solution.

  • 50ways43

    Lightweight, durable and recyclable; it is easy to see why Aluminium is increasingly becoming an integral part of new buildings. Aluminium has become the cornerstone for some of the most prestigious buildings on London's skyline, including Lloyds Register of Shipping, ‘The Gherkin' and Wembley Stadium.

    At 310m high "The Shard" is Europe's loftiest structure, using 55,000 m2 of Aluminium in its cladding. At first sight the building looks like a glass tower but it is Aluminium that makes this possible.

    This iconic building took advantage of the latest Super Durable powder coating technology to enhance appearance and durability. The Aluminium frames will help to keep the building looking beautiful.

  • 50ways44

    Si vous avez déjà prêté attention aux pylônes et aux câbles électriques aériens, vous avez peut-être remarqué les petits dispositifs suspendus le long des câbles.

    En 1920, George H. Stockbridge, originaire du sud de la Californie, inventa un moyen de réduire le balancement des longs câbles électriques aériens afin de les rendre plus sûrs et de diminuer les pressions exercées sur les raccords. On peut voir la version moderne de « l’amortisseur Stockbridge » sur des millions de lignes électriques partout dans le monde.

    Ce dispositif peu connu est une composante essentielle qui permet de maintenir l’alimentation électrique jour et nuit et qui doit son bon fonctionnement à la durabilité et à la polyvalence de l’aluminium.

  • 50ways45

    One fateful night in May 1944, the Canadian Halifax bomber LW 682 was shot down over Belgium. The plane was recovered in 1997 and the aluminium from the aircraft has become part of a war memorial in London.

    In early January 2012, Aluminium from the plane was melted into a sheet ingot and then turned into coated plates. These Aluminium plates have been used in the ceiling of the RAF Bomber Command Association Memorial Building honouring the airmen who died during World War II. The memorial, in Green Park in London, was unveiled on June 28th 2012.

  • 50ways46

    L’histoire des panneaux de signalisation modernes remonte à la création de la première bicyclette « ordinaire » dans les années 1880. Depuis les années 1960, la forme, le contenu et les propriétés réfléchissantes des panneaux routiers sont strictement réglementés dans les pays développés. 

    L’enseigne et le support de la plupart des panneaux de signalisation sont fabriqués en aluminium. Outre la durabilité, les panneaux doivent être robustes et légers.

    Comme le tracé des routes et la réglementation changent continuellement, il faut constamment se débarrasser de panneaux devenus inutiles. Encore une fois, l’aluminium se signale par ses propriétés uniques et sa recyclabilité.

  • 50ways47

    Scaffolding and ladders were used during the building of the Egyptian pyramids and the Great Wall of China, providing temporary support and access during construction. The first versions of scaffolding and ladders to appear were made from timber or bamboo, but Aluminium is now the material of choice.

    Scaffolding and ladders need to be rigid and durable. They also need to be lightweight, to make transport, erection and dismantling easy.
    Perhaps the most important feature of Aluminium ladders and scaffolding is a property called "consistent strength". Simply put, Aluminium is predictable and reliable because it is manufactured under strict procedures and guidelines. It remains maintenance free and retains its physical properties.


  • 50ways48

    L’aluminium joue un rôle vital dans le domaine de l’impression moderne. Il contribue à la production de livres, de cartes, de magazines et de journaux de grande qualité. Le processus consiste à imprimer une image haute définition sur une plaque d’aluminium enroulée autour de cylindres offset. Ceux-ci transfèrent l’image par encrage sur les rouleaux imprimeurs, qui génèrent ensuite les pages imprimées.

    Le processus de lithographie fut inventé en 1796 par l’auteur bavarois Alois Senefelder pour l’impression de scénarios pour le théâtre. Les premières presses à imprimer utilisaient des plaques plates faites de pierre ou de métal rigide. Avec le développement des presses à rouleaux modernes, il a fallu trouver un matériau permettant de créer des plaques flexibles. L’aluminium était le choix tout indiqué.

    Vos actualités et vos textes imprimés vous sont présentés par… l’aluminium!

  • 50ways49

    Particulièrement en cette période de l’année, au bureau comme à la maison, nous sommes nombreux à succomber à la tentation des petits chocolats enveloppés dans un papier d’aluminium coloré. 

    La feuille mince d’aluminium conserve la fraîcheur des chocolats et les protège de la lumière et de la chaleur. C’est en décembre 1907 que ce type d’emballage a été utilisé pour la première fois comme barrière protectrice pour les aliments. Depuis 1913, il sert à emballer le chocolat et d’autres confiseries.

    La prochaine fois que vous vous laisserez tenter par une de ces petites douceurs, rappelez-vous que l’aluminium a joué un rôle dans sa conservation, et n’oubliez pas de recycler l’emballage!

  • 50ways50

    En 1974, des travailleurs qui réalisaient des travaux d’excavation sur les berges de la rivière Mures, en Roumanie, ont découvert trois objets dans une tranchée de sable. Deux de ces objets étaient des ossements de mastodonte vieux d’au moins 11 000 ans. Le troisième était une cale en aluminium, de forme semblable à une tête de marteau. On affirme que la « cale d’Aiud » est constituée d’aluminium à 89 %, avec des éléments d’alliage de cuivre, de silice, de zinc, de plomb, d’étain, de zirconium, de nickel, de cobalt, de bismuth et de gallium.

    On situe au milieu du XIXe siècle l’apparition de l’aluminium pur. Avant cela, la technologie permettant de séparer l’aluminium de la roche minéralisée à 1 000 degrés Celsius n’existait tout simplement pas. Certains affirment donc que cet objet pourrait être d’origine extraterrestre. S’il a été fabriqué sur Terre, son histoire et l’utilisation qu’on en faisait sont jusqu’à présent inconnues.

L'Édito du président

Dernières Nouvelles